Home
logo
Anglais Allemand Français
Langue
Baltasar Gracian

Retrouvez les meilleurs aphorismes, maximes et citations de : Baltasar Gracian

Biographie : Baltasar Gracián y Morales. Ecrivain, moraliste et essayiste jésuite espagnol.
Naissance: 1601 - Décès: 1658
Période:
XVIIe siècle
Lieu de naissance: Espagne
Espagne
Supprimer tous les filtres

Baltasar Gracian - Citations


Supprimer tous les filtresSource



Savoir vivre est aujourd'hui le vrai savoir.
Baltasar Gracian - L'Homme de cour  



Savoir vivre est aujourd'hui le vrai savoir.

Attribution de l'image  Photo en arrière-plan de Maria Shanina sur Unsplash





Savoir ou écouter ceux qui savent.
Baltasar Gracian - L'Homme de cour  






Dans le doute, il n'y a rien de meilleur que de s'adresser aux gens qui savent.
Baltasar Gracian - L'Homme de cour  






Il y a des tempêtes et des ouragans dans la vie humaine ; c'est prudence de se retirer au port pour les laisser passer. Très souvent les remèdes font empirer les maux.
Baltasar Gracian - L'Homme de cour  



Il y a des tempêtes et des ouragans dans la vie humaine ; c'est prudence de se retirer au port pour les laisser passer. Très souvent les remèdes font empirer les maux.

Attribution de l'image  Photo en arrière-plan de Christian Wiediger sur Unsplash





Il n'y a point de plus grande Seigneurie que celle de soi-même, et de ses passions. C'est là qu'est le triomphe du franc-arbitre.
Baltasar Gracian - L'Homme de cour  






Le silence est le sanctuaire de la prudence.
Baltasar Gracian - L'Homme de cour  



Le silence est le sanctuaire de la prudence.




C'est le malheur ordinaire des malhabiles gens de se tromper dans le choix de leur profession, de leurs amis, et de leur demeure.
Baltasar Gracian - L'Homme de cour  






L'amitié multiplie les biens et partage les maux.
Baltasar Gracian - L'Homme de cour  






Il y a des miroirs pour le visage, il n'y en a pas pour l'esprit.
Baltasar Gracian - L'Homme de cour  






La perfection ne consiste pas dans la quantité, mais dans la qualité.
Baltasar Gracian - L'Homme de cour  






L'espérance falsifie toujours la vérité.
Baltasar Gracian - L'Homme de cour  






La fortune se lasse de porter toujours un même homme sur son dos.
Baltasar Gracian - L'Homme de cour  






Il est aussi ordinaire à la reconnaissance d'oublier, qu'à l'espérance de se souvenir.
Baltasar Gracian - L'Homme de cour  






Il faut traverser la vaste carrière du temps pour arriver au centre de l'occasion.
Baltasar Gracian - L'Homme de cour  






Sans courage, la sagesse ne porte aucun fruit.
Baltasar Gracian - L'Homme de cour  






Il est très difficile d'ébranler une grande âme.
Baltasar Gracian - L'Homme de cour






Un esprit médiocre qui s'applique va plus loin qu'un esprit sublime qui ne s'applique pas.
Baltasar Gracian - L'Homme de cour






C’est un grand point que d’être toujours maître de soi-même. C’est être homme par excellence, c’est avoir un cœur de roi, attendu qu’il est très difficile d’ébranler une grande âme.
Baltasar Gracian - L'Homme de cour  






Les passions sont les humeurs élémentaires de l'esprit : dès que ces humeurs excèdent, l'esprit devient malade.
Baltasar Gracian - L'Homme de cour






Une mauvaise manière gâte tout, elle défigure même la justice et la raison. Au contraire, une belle manière supplée à tout, elle dore le refus, elle adoucit ce qu’il y a d’aigre dans la vérité, elle ôte les rides à la vieillesse.
Baltasar Gracian - L'Homme de cour






L'art corrige ce qui est mauvais, et perfectionne ce qui est bon.
Baltasar Gracian - L'Homme de cour






Savoir oublier. C’est un bonheur plutôt qu’un art. Les choses qu’il vaut mieux oublier sont celles dont on se souvient le mieux. La mémoire n’a pas seulement l’incivilité de manquer au besoin, mais encore l’impertinence de venir souvent à contretemps.
Baltasar Gracian - L'Homme de cour






De ses amis, il en faut faire ses maîtres, assaisonnant le plaisir de converser de l'utilité d'apprendre.
Baltasar Gracian - L'Homme de cour






Il faut être tel que l'on n'ait pas de quoi rougir devant soi-même.
Baltasar Gracian - L'Homme de cour






Le sage a toujours cette consolation qu'il est éternel ; car, si son siècle lui est ingrat, les siècles suivants lui font justice.
Baltasar Gracian - L'Homme de cour






Quelque grands que soient les talents d'un homme, ce ne sont que des demi-talents, s'ils ne sont pas cultivés.
Baltasar Gracian - L'Homme de cour  






Mot-clé

Filtrer par thème




Source

Filtrer par source


CSupprimer le filtre source


Des citations de Baltasar Gracian en anglais ou en allemand sont disponibles.

Cliquez sur l'icone traduction.