Home
logo
Anglais Allemand Français
Langue
Albert Camus
Retrouvez les meilleurs aphorismes, maximes et citations de : Albert Camus
Biographie : Ecrivain, philosophe, romancier, dramaturge, essayiste et nouvelliste français. Prix Nobel de littérature (1957).
Naissance: 1913 - Décès: 1960
Période:
XXe siècle
Lieu de naissance: Algérie
Algérie
Supprimer tous les filtres

Albert Camus - Citations




Le besoin d'avoir raison, - marque d'esprit vulgaire.
Albert Camus - Carnets / 



Le besoin d'avoir raison, - marque d'esprit vulgaire.




Au milieu de l'hiver, j'apprenais enfin qu'il y avait en moi un été invincible.
Albert Camus - L'Été / 



Au milieu de l'hiver, j'apprenais enfin qu'il y avait en moi un été invincible.

Attribution de l'image  Photo en arrière-plan de Cristina Gottardi sur Unsplash





La grandeur de l'homme est dans sa décision d'être plus fort que sa condition.
Albert Camus - Chroniques / 



La grandeur de l'homme est dans sa décision d'être plus fort que sa condition.




Le mal qui est dans le monde vient presque toujours de l’ignorance, et la bonne volonté peut faire autant de dégâts que la méchanceté, si elle n’est pas éclairée.
Albert Camus - La Peste / 






Les vrais artistes ne méprisent rien ; ils s’obligent à comprendre au lieu de juger.
Albert Camus - Discours du banquet Nobel, 10 décembre 1957 / 






La liberté ne comprend pas essentiellement des privilèges, mais surtout des obligations.
Albert Camus / 






L'absurde, c'est la raison lucide qui constate ses limites.
Albert Camus - Le Mythe de Sisyphe / 






Créer, c'est vivre deux fois.
Albert Camus - Le Mythe de Sisyphe / 






Je me révolte donc je suis.
Albert Camus - L'Été / 






Je ne connais qu'un seul devoir, et c'est celui d'aimer.
Albert Camus - Carnets / 






Il reconnut en lui cette faculté d'oubli qui n'appartient qu'à l'enfant, au génie et à l'innocent. Innocent, bouleversé par la joie, il comprit enfin qu'il était fait pour le bonheur.
Albert Camus / 






Vieillir, c'est passer de la passion à la compassion.
Albert Camus - Carnets / 






Seulement, il faut du temps pour être heureux. Beaucoup de temps. Le bonheur lui aussi est une longue patience.
Albert Camus / 






La lutte elle-même vers les sommets suffit a remplir un cœur d'homme.
Albert Camus - Le Mythe de Sisyphe / 



La lutte elle-même vers les sommets suffit a remplir un cœur d'homme.




Comprendre c'est avant tout unifier.
Albert Camus - Le Mythe de Sisyphe / 






L'homme est la seule créature qui refuse d'être ce qu'elle est.
Albert Camus - L'Homme révolté / 






Le charme : une manière de s'entendre répondre "oui" sans avoir posé aucune question claire.
Albert Camus - La chute / 






Tu ne seras jamais heureux si tu continues à chercher en quoi consiste le bonheur. Et tu ne vivras jamais si tu recherches le sens de la vie.
Albert Camus / 






La vraie générosité envers l'avenir consiste à tout donner au présent.
Albert Camus / 






Mais qu'est-ce que le bonheur si ce n'est la simple harmonie entre l'homme et la vie qu'il mène?
Albert Camus / 






Tout ce qui dégrade la culture raccourcit les chemins qui mènent à la servitude.
Albert Camus / 






L'absurde naît de cette confrontation entre l'appel humain et le silence déraisonnable du monde.
Albert Camus - Le Mythe de Sisyphe / 






Seule la vérité peut affronter l'injustice. La vérité, ou bien l'amour.
Albert Camus / 






Il n'y a pas de honte à préférer le bonheur.
Albert Camus - La Peste / 



Il n'y a pas de honte à préférer le bonheur.




En vérité, le chemin importe peu, la volonté d'arriver suffit à tout.
Albert Camus - Le Mythe de Sisyphe / 






Un destin n'est pas une punition.
Albert Camus - Le Mythe de Sisyphe / 






N'attendez pas le Jugement dernier. Il a lieu tous les jours.
Albert Camus - La chute / 






Comme les grandes œuvres, les sentiments profonds signifient toujours plus qu'ils n'ont conscience de le dire.
Albert Camus - Le Mythe de Sisyphe / 






L'automne est un deuxième printemps où chaque feuille est une fleur.
Albert Camus / 



L'automne est un deuxième printemps où chaque feuille est une fleur.




La vérité est mystérieuse, fuyante, toujours à conquérir. La liberté est dangereuse, dure à vivre autant qu’exaltante. Nous devons marcher vers ces deux buts, péniblement, mais résolument, certains d’avance de nos défaillances sur un si long chemin.
Albert Camus - Discours du banquet Nobel, 10 décembre 1957 / 










Mot-clé
Filtrer par thème



Source
Filtrer par source



Des citations de Albert Camus en anglais ou en allemand sont disponibles.

Cliquez sur l'icone traduction.